Cannes 2014 : Pablo Trapero Président du Certain Regard

On 08/04/2014 by Nicolas Gilson

Scénariste, producteur et réalisateur argentin, Pablo Trapero sera le Président du Jury Un Certain Regard – l’autre section compétitive de la sélection officielle du Festival de Cannes. Généralement composée d’une vingtaine de films, la sélection sera annoncée, avec celle de la Compétition Officelle, le 17/04.

Pablo-Trapero ©Festival de Cannes

Pablo Trapero succède à Thomas Vinterberg dont le jury avait récompensé l’an dernier L’IMAGE MANQUANTE de Rithy Panh et célébré le travail de réalisation d’Alain Guiraudie pour L’INCONNU DU LAC. Le Palmarès du Certain Regard sera dévoilé le vendredi 23/05 à la veille de celui de la Compétition Officielle.

Je suis très fier d’être le Président du Jury du Certain Regard. Fier de participer à l’aventure cannoise d’une autre manière. Le Certain Regard, où j’ai présenté trois de mes films, est une sélection toujours passionnante. On y trouve de grands maîtres, de jeunes promesses, les nouveaux pays et les formes nouvelles du cinéma.

Né en Argentine en 1971, Pablo Trapero voit son premier long-métrage MUNDO GRUA récompensé du Prix de la Critique à la Mostra de Venise en 1999. Il présentera ensuite EL BONAERENSE au Certain Regard en 2002 avant de revenir à Cannes en 2008 en compétition officielle avec LEONERA. Il retrouve le Certain Regard en 2010 avec CARANCHO et en 2012 avec ELEFANTE BLANCO et l’un des segments de 7 DIAS EN LA HAVANA. Aux yeux des organisateurs du Festival de Cannes, chacun des films de Pablo Trapero, au style proche du documentaire, dépeint au moyen d’une intrigue proche du thriller une réalité sociale âpre et offre une réflexion politique sans concession sur son époque.

Elefante blanco - affiche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>