Borgman

On 12/09/2013 by Nicolas Gilson

Alex Van Warmerdam excite notre attention et, tout en témoignant d’un humour décapant, nous adresse avec BORGMAN une critique acerbe de l’idéal occidental. Sur base d’un scénario pour le moins surréaliste, il met à mal un paradigme – pourtant peu glorieux – de la réussite sociale et familiale. Avec maîtrise et originalité, il signe un film aussi captivant qu’étonnant. Merveilleux.

BORGMAN d’Alex Van Warmerdam

« Et ils descendirent sur terre pour renforcer leur rang »

D’entrée de jeu, nous sommes confrontés à la mise en scène d’une absurde chasse à l’homme à la fois drôle et inquiétante. Contraint de fuir une cachette située sous terre, un homme se présente bientôt à la porte d’une villa bourgeoise isolée. Lorsqu’il demande à l’hôte des lieux s’il peut prendre un bain, il se fait rincer de coups. Témoin du comportement violent de son mari, la maîtresse des lieux consent à aider l’inconnu dont la présence, qui d’abord l’apeure, lui devient indispensable…

Alex Van Warmerdam attise notre curiosité quant aux évènements qui prennent place et qui tissent les contours d’une ligne narrative pour le moins ouverte (qui trouve toutefois son sens dans l’intertitre qui ouvre le film). Il caricature avec soin et à dessein les personnages qui composent le paradigme familial, reflet amer tant d’une certaine bourgeoisie que de l’ensemble de la société occidentale. Il aborde avec brio des thématiques fortes et dérangeantes en les laissant au second plan d’un récit fantasque et fantastique réellement subjuguant où peurs et onirisme s’entremêlent.

Témoignant d’une réelle acuité dans ses choix de mise en scène – notamment photographiques – le réalisateur compose un film à la fois angoissant et amusant. Il dirige brillamment une brochette d’excellents comédiens dont il transmet l’émoi ou qu’il rend bien inquiétant. En recourant à très peu d’effets tant visuels que sonores, le réalisateur leur confèrent-ils plus de sens et de force à l’instar des rares ponctuations musicales ou de la focalisation de notre attention par le biais de quelques mouvements de zoom bien habiles. Une sublime expérience.

Borgman - Alex Van Warmerdam

BORGMAN
♥♥♥(♥)
Réalisation : Alex Van Warmerdam
Pays-Bas / Belgique / Danemark – 2013 – 112 min
Distribution : Cinéart
Thriller

Cannes 2013 – Sélection Officielle – Compétition

Borgman affiche

Borgman - chasse à l'homme

Borgman - Cannes 2013

Borgman

Mise en ligne initiale le 19/05/2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>