Berlinale 2019 : #1 De La Gentillesse Du Premier Jour

On 08/02/2019 by Nicolas Gilson

Résolument tourné vers la féminisation du cinéma, le Festival International du Film de Berlin s’ouvrait officiellement avec la présentation en première mondiale du 10ème long-métrage de Lone  Scherfig, THE KIDNESS OF STRANGERS. Et force est de constater qu’il est grandement question de gentillesse… Car Si la réalisatrice a su au fil des années imposer son nom et se renouveler au fil d’une filmographie aussi diverse qu’inégale, elle ne parvient pas nous asséner une claque comme ce fut le cas avec AN EDUCATION ou encore THE RIOT CLUB. Embourbée dans le classicisme et ses artifices, Lone Scherfig ne parvient pas à transcender les enjeux d’un récit qui parait au mieux impressionniste soulignant sans finesse l’horreur d’un monde où les inégalités sont maitresses. Un ouverture en demi-teinte.

Si la première séquence du film tient les spectateurs en haleine (une mère qui s’enfuit avec ses deux jeunes fils au levé du jour), la mise en place de l’imbroglio scénaristique tient du pénible esquissant une choralité grotesque que les trop nombreuses ellipses assassinent littéralement. Les séquences s’enchainent au fil d’une mise en scène confondante nous confrontant à un jeu affecté qui tient quelque fois du grotesque tant les personnages se révèlent être des paradigmes caricaturaux. Peut-on cependant en vouloir à des comédiens qui semblent s’offrir littéralement à une réalisatrice qui a oublié de leur donner quelque crédibilité au-delà de la démonstration qu’elle tend à asseoir.

L’avantage de ce récit mielleux est par contre total : on ne peut que s’attendre à mieux. L’inconvénient risque par contre de conduire à la critique un peu trop facile entendue à l’encontre des films de femmes auxquels la Berlinale porte une attention particulière – rien qu’en compétition, sur les 17 titres en lice pour l’Ours d’Or, 7 sont signés par des réalisatrices.

the kidness of strangers © Per Arnesen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>