Berlinale 2018 : Don’t Worry #06

On 20/02/2018 by Nicolas Gilson

Alors que la Berlinale bat son plein depuis bientôt une semaine, la frustration qui sera la nôtre lors de cette 68ème édition se fait sentir. La raison est simple, pour la première fois depuis maintenant six ans nous quitterons Berlin avant que le festival ne se termine et nous ne découvrirons pas l’ensemble des titres en compétition. Qu’à cela ne tienne, nous savons déjà que ce n’est là qu’une exception et nous en pourrons que célébrer plus dignement la 69ème édition. Magnifique excuse pour ne pas chercher à voir ANG PANAHON NG HALIMAW (Season of the Devil) de Lav Diaz (qui ne fait pourtant que 234 minutes). Mettons néanmoins fin à cette parenthèse égocentrée (teinté de mauvaise foi) pour évoquer le film du jour : DON’T WORRY, HE WON’T GET FAR ON FOOT de Gus Van Sant.

Si depuis la présentation à cannes en 2015 de THE SEA OF TREES nous nous inquiétons du devenir du réalisateur américain, ce nouvel opus n’est pas forcément rassurant. Néanmoins, Gus Van Sant en s’intéressant à la vie du dessinateur John Callahan (en), devenu tétraplégique à l’âge de vingt-et-un ans à cause de son alcoolisme, signe un portait en tout point louable. La tonalité est proche de l’univers du cartooniste qui trouva dans le dessin une forme de thérapie. L’interprétation de Joaquin Phoenix est certainement le point fort du film.

Faisant un pas de côté vers les séances spéciales, nous partons à la découverte de DAS SCHWEIGENDE KLASSENZIMMER (La révolution silencieuse)de Lars Kraume. Nous transportant dans l’Allemagne d l’Est de 1956, le film questionne la normativité d’un système au regard d’un saisissante révolte de collégiens quitteront solidaire dans le silence afin de ne pas dénoncer l’un de leur camarade. Basé sur une histoire froid, le récit fait froid dans le dos tout en se voulant réconfortant tant il transcende une idée de communion et défend la notion de liberté d’expression – soit-elle silencieuse.

DON'T WORRY, HE WON'T GET FAR ON FOOT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>