66# Berlinale : Panorama, les premiers… pas les derniers

On 17/12/2015 by Nicolas Gilson

Après avoir dévoilé quelques uns des titres en Compétition, le Festival International du Film de Berlin lève révèle les films à travers lesquels le «Teddy Award » célébrera ses 30 ans et le voile sur la programmation – toujours vaste – du Panorama. La 66 ème édition de la Berlinale marquera le retour de Bouli Lanners à Berlin avec LES PREMIERS LES DERNIERS, un film délicat et troublant.

les premiers les derniers

Avec un quart de la programmation du panorama aujourd’hui dévoilée, le festival indique les lignes de cette édition qui combinera du divertissement à des thèmes dominants abordant notamment les questions d’éthique et de mroale, soit de nombreuses problématiques actuelles… Le programme permettra d’explorer l’histoire du Moyen-Orient et de voyager en Afrique, aux USA – déjà très présent en Compétition – et, évidemment, en Europe. Avec pour focus « Déni et Transgression » ou encore « Diversité et Surprise », le ton est donné. 50 films (dont 18 docuementaires) seront sélectionnés. Parmi ceux-ci, le premier film jamais réalisé au Ghana : IN NAKOM de Kelly Daniela Norris et TW Pittman.

S’inscrivant dans un axe dédié à la « sensibilité masculine », LES PREMIERS LES DERNIERS de Bouli Lanners est un Western contemporain sur fond d’apocalypse qui n’en est pas moins empli d’espoir – et pour l’avoir vu, ce n’est pas rien de le dire. Bouli Lanners et Albert Dupontel y incarnent des « chasseurs de prime » quelque peu usés par le temps et le métier qui se remettent en question… Depuis la présentation de JEANNE ET LE GARCON FORMIDABLE en Compétition ne 1998, Olivier Ducastel et Jacques Martineau sont habitués du festival. THEO ET HUGO DANS LE MEME BATEAU (PARIS 05:59), dont le titre résonne comme un de ceux de Rohmer, promet une nouvelle fois de remettre en question les clichés de toute masculinité.

Les « must-seen » ou les incontournables du cinéma « queer »

Célébrant leur 30 ème anniversaire, le Teddy Award demeure à ce jour le seul prix officiel LGBTQI intégré à un festival de catégorie A – rappelons que le Queer Lion de Venise et la Queer Palm de Cannes en sont les jeunes enfants et demeurent franchement marginaux. Composant une sorte de section parallèle mais néanmoins intégrée au Panorama depuis 1987, ce prix récompense le court-métrage, le documentaire et le long-métrage célébrant la culture « queer ». Sont éligibles les films de toutes les sections de la Berlinale épinglé comme tels – les différents comités de sélection communiquant entre eux. Alors encore inconnus, Gus Van Sant et Pedro Almodovar ont été les premiers à recevoir ce prix. Un programme de 16 films sera présenté pour fêter cette 30 ème édition. Notons qu’alors que Chantal Akerman a toujours refusé que ces films soient sélectionnés dans des festivals qu’elle qualifiait de thématiques (tant LGBTQI que féministes), deux des ses films sont sélectionnés : JE, TU, IL, ELLE et TOUTE UNE NUIT.

JE-TU-IL-ELLE

Titres dévoilés

Panorama

  • Já, Olga Hepnarová (I, Olga Hepnarová), Tomáš Weinreb & Petr Kazda (République Tchèque/Pologne/République Slovaque/France)
  • Junction 48, Udi Aloni (Israël/Allemagne/USA)
  • Les Premiers, les Derniers, Bouli Lanners (Belgique/France)
  • Maggie’s Plan, Rebecca Miller (USA)
  • Nakom, Kelly Daniela Norris & TW Pittman (Ghana/USA)
  • Remainder, Omer Fast (Royaume-Uni/Allemagne)
  • S one strane (On the Other Side), Zrinko Ogresta (Croatie/Serbie)
  • Starve Your Dog, Hicham Lasri (Maroc)
  • Sufat Chol (Sand Storm), Elite Zexer (Israël)
  • Théo et Hugo dans le même bateau (Paris 05:59), Olivier Ducastel & Jacques Martineau (France)
  • The Ones Below, David Farr (Royaume-Uni)
  • War on Everyone, John Michael McDonagh (Royaume-Uni)

Panorama – Documentaire

  • Don’t Blink – Robert Frank, Laura Israel (USA/France)
  • Hotel Dallas, Livia Ungur & Sherng-Lee Huang (Roumanie/USA)

Teddy Spécial 30ans

  • 1 Berlin Harlem, Lothar Lambert & Wolfram Zobus (République Fédérale d’Allemagne, 1974)
  • Anders als die Andern (Different from the Others), Richard Oswald (Allemagne, 1919)
  • Before Stonewall, Greta Schiller & Robert Rosenberg (USA, 1984)
  • Die Betörung der Blauen Matrosen (The Enchantment of the Blue Sailors), Ulrike Ottinger (République Fédérale d’Allemagne, 1975)
  • Die Wiese der Sachen (The Meadow of Things), Heinz Emigholz (République Fédérale d’Allemagne, 1974-1987)
  • Gendernauts – Eine Reise durch die Geschlechter (Gendernauts – A Journey Through Shifting Identities), Monika Treut (Allemagne, 1999)
  • I Shot Andy Warhol, Mary Harron (USA, 1996)
  • Je, tu, il, elle, Chantal Akerman (Belgique/France, 1974)
  • Looking for Langston, Isaac Julien (Royaume-Uni, 1989)
  • Machboim (Hide and Seek), Dan Wolman (Israël, 1979)
  • Marble Ass, Želimir Žilnik (République Fédérale de Yougoslavie, 1995)
  • Nitrate Kisses, Barbara Hammer (USA, 1992)
  • The Watermelon Woman, Cheryl Dunye (USA, 1996)
  • Tongues Untied, Marlon Riggs (USA, 1989)
  • Toute une nuit, Chantal Akerman (Belgique/France, 1982)
  • Tras el cristal (In a Glass Cage), Agustí Vilaronga (Espagne, 1987)Teddy Award

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>