Après la Bataille

On 17/05/2012 by Nicolas Gilson

Le réalisateur égyptien Yousry Nasrallah s’attaque au complexe sujet des « Révolutions Arabes » par le biais de la fiction. Avec pour point de départ « la bataille des chameaux » qui a eu lieu le 2 février 2011, il met en scène un récit où s’entrecroisent deux principaux protagonistes, Mahmoud et Reem. Une confrontation qui se transforme en contagion et qui permet de témoigner de la réalité de la pluralité de la société égyptienne.

Le sujet est fort mais la manière dont le réalisateur le transpose au cinéma épuise : sur base d’un scénario sibyllin, Yousry Nasrallah pose des choix esthétiques qui, du découpage au montage en passant par le son et les quelques renforts musicaux, sont sans intérêt.

La construction du scénario est bancale à plusieurs niveaux à l’instar du caractère confus des éléments mis en scène ou de l’équilibre entre les différents protagonistes. Si la volonté d’envisager la complexité de la réalité est manifeste, l’absence de réel point de vue agace. Les enjeux sont pourtant nombreux ; de la place des femmes dans la société aux contrastes entre laïcité, tradition, ruralité et intégrisme ; du rôle des vidéos et des réseaux de partage à la dualité très marquée entre riches et pauvres…

A la découverte d’APRES LA BATAILLE, les interrogations sont néanmoins nombreuses et nous rendent dès lors acteurs. Sans doute l’élément positif du film.

BAAD AL MAWKEAA
APRES LA BATAILLE
•/♥
Réalisation : Yousry NASRALLAH
Egypte/France – 2012 – 122 min
Distribution : /
Drame

Comments are closed.