Altiplano

On 24/11/2009 by Nicolas Gilson

ALTIPLANO s’avère être un film éprouvant. Il confronte le spectateur à une terrible situation réaliste avant de l’emporter aux confins du lyrisme. Trois lignes de récit, trois destinées, convergent vers un seul et même point ancrant la voracité humaine. L’approche esthétique est rude ; privilégiant les effets de travelling et les panneaux circulaires, abusant de renforts musicaux accentuant la désolation des situations. Mais la sincérité des deux réalisateurs s’impose. Que l’on adhère ou non au basculement du réel au symbolique, la force du propos ne peut que s’imposer. Il est cependant regrettable que la mise en scène des séquences réalistes se ressente cruellement.

ALTIPLANO
**
Réalisation : Peter BROSENS et Jessica WOODWORTH
Belgiqe/Allemagne – 2009 – 109 min
Distribution : Imagine
Drame
EA

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>