A Touch of Sin

On 05/12/2013 by Nicolas Gilson

Quatre personnages et autant de récits composent A TOUCH OF SIN et offrent une curieuse projection de la réalité de la société chinoise. Hybride compromis entre une approche réaliste et du cinéma de série Z, le film de Jia Zhang-Ke aborde avec verve de nombreuses thématiques captivantes sans séduire pour autant.

A touch of sin

Malgré une ouverture aussi savoureuse que saisissante, A TOUCHE OF Sin apparaît rapidement être l’addition de plusieurs projets en un seul comme si quatre moyen-métrages s’additionnaient les uns aux autres au prétexte d’une bancale choralité dont l’élément fédérateur est la Chine contemporaine. Pourtant autant les sujets que les personnages envisagés sont forts et quelques fois étonnants. Les quatre principaux protagonistes dévoilent autant de facettes d’un prisme multiple qui transcende la complexité et la pluralité d’une société en pleine révolution.

Le scénario permet au réalisateur d’aborder des questions pertinentes à l’instar du sida, de la corruption, des conditions de travail ou du harcèlement sexuel. Toutefois, dans la continuité, son développement ne fonctionne guère tant il s’avère sinueux et épuisant – voire inintelligible si ce n’est un noir constat. Plus encore l’approche esthétique – ou esthétisante – ancre un contraste indépassable et proprement indigeste en entremêlant sans succès des effets stylistiques contradictoires. En unissant un réalisme proche du documentaire à des séquences de série Z tou en ne cessant de recourir à des mouvements de caméra vaporeux (ces panneaux incessants) et un enrobage musical atmosphérique quelque fois grotesque, Jia Zhang-Ke signe un film éprouvant. Dommage.

a-touch-of-sin

A TOUCH OF SIN

Réalisation : Jia Zhang-Ke
Chine / Japon – 2013 – 133 min
Distribution : Cinéart
Drame

Cannes 2013 – Sélection officielle – Compétition
Film Fest Gent 2013 – Compétition

Mise en page 1

Mise en ligne initiale le 16/05/2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>