A long and Happy Life

On 15/02/2013 by Nicolas Gilson

A travers la singularité d’un questionnement individuel, Boris Khlebnikov met en question la société en devenir (toute mercantile et égoïste) où la tradition et le respect de l’autre semblent appelés à disparaître.

Sascha (troublant Alexander Yatsenko) prend la décision de vendre ses terres et de toucher l’importante prime qu’on lui offre. Toutefois attaché à sa ferme qui fonctionne sur un mode collectif et emporté par l’élan que cette annonce soulève auprès des paysans qui travaillent pour lui, il revient sur sa décision qui influe sur la vie d’autres personnes ce qu’il ne peut souffrir. Un altruisme qui apparaît désespéré. Mais le contrat est signé et son combat est dès lors sans espoir.

La ligne narrative suit le cheminement psychologique de Sascha qui est confronté à une situation qui le divise. Soutenu par sa petite amie, qui travaille pour l’agent responsable du contrat, avant de la voir s’éloigner quand il revient sur sa décision, Sascha est partagé entre la modernité qui s’offre à lui avec l’individualisme qu’elle transcende et la tradition qui le définit à bien des égards et dans laquelle il se retrouve.

Le réalisateur opte pour des choix esthétiques ancrant la nervosité qui accable Sascha tout en exacerbant son ressenti. Le cadre de la caméra est sans cesse en mouvement et le montage est très sec. La travail sur le son conduit ponctuellement à des effets de saturation qui asseyent le désarroi et le déséquilibre qui habitent de plus en plus le protagoniste. Boris Khlebnikov magnifie les décors naturels à travers des ouvertures du cadre qui sont autant de tableaux sensibles.

Le caractère brut de l’approche du réalisateur donne à A LONG AND HAPPY LIFE une dimension naturaliste dans il s’émancipe toutefois par un retournement de situation qui consacre son point de vue sur la réalité qu’il critique.

Dolgaya schastlivaya zhizn
A LONG AND HAPPY LIFE
♥♥
Réalisation : Boris Khlebnikov
Russie – 2013 – 77 min
Distribution : /
Ventes internationales : Films Boutique
Drame

Berlinale 2013 – Compétition Officielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>