65# Berlinale : Ours d’honneur à Wim Wenders

On 21/08/2014 by Nicolas Gilson

Le Festival International du Film de Berlin célèbrera Wim Wenders lors de sa prochaine édition et remettra au réalisateur allemand un Ours d’Or Honorifique pour l’ensemble de sa carrière. Tandis qu’une sélection de ses films (tant de fiction que documentaires) sera au programme, le chef d’oeuvre WINGS OF DESIRE fera l’objet d’une projection spéciale le 12/02/2015.

En rendant hommage à Wim Wenders, nous honorons l’un des auteurs contemporains les plus remarquables. La pluralité et la diversité de son travail en tant que réalisateur, photographe et auteur a façonné la mémoire vive du cinéma et continue d’inspirer de nombreux cinéastes. - Dieter Kosslick, directeur de la Berlinale

Figure du « nouveau cinéma allemand » au début des années 1970 – aux côté notamment de R.W. Fassbinder, Wiener Herzog et Werner Schroeter – Win Wenders offrit au mouvement un écho international à la fin de la décennie avec L’AMI AMERICAIN (Der amerikanische Freund – 1977). Insufflant à leur cinéma une dimension politique et sociale, ces cinéastes ont su développer, dans un contexte de crise économique et artistique, de nouvelles formes esthétiques. En s’aventurant dans la production et la distribution, ils ont refaçonné jusqu’au début des années 1980 la réalité du cinéma en Allemagne. Aujourd’hui encore Wim Wenders est l’un des cinéastes le plus innovateurs – comme en atteste notamment son sublime documentaire PINA, présenté en 3D à la Berlinale de 2011.

Ce qui est impressionnant avec ​​Wim Wenders, c’est la diversité de ses affinités artistiques – il travaille non seulement en tant que cinéaste, mais aussi comme auteur et comme photographe. Il a rendu hommage à des artistes qu’il admire dans de nombreux essais cinématographiques, tels que Yasujiro Ozu avec TOKYO-GA (1985) ou, plus récemment, le photographe Sebastião Salgado dans LE SEL ET LA TERRE (2014). - Rainer Rother, directeur de la section rétrospective de la Berlinale et directeur artistique de la Cinémathèque allemande

Primé à Venise (Lion d’Or pour THE STATE OF THINGS en 1982), à Cannes (Palme d’Or pour PARIS, TEXAS en 1984, Prix de la mise en scène en 1987 pour WINGS OF DESIRE, Prix du Jury pour IN WEITER FERNE, SO NAH! en 1993) et à Berlin (Ours d’Argent pour THE MILLION DOLLAR HOTEL en 2000), Wim Wenders a été acclamé et récompensé de par le monde. Il a travaillé en Europe mais aussi aux USA, en Amérique Latine et en Asie. Deux de ses documentaires ont en outre été nominés aux Oscars (BUENA VISTA SOCIAL CLUB en 2000 et PINA en 2010).


Wim Wenders

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>