5# Ramdam : Palmarès et prolongation

On 27/01/2015 by Nicolas Gilson

Le Festival Ramdam qui s’est officiellement clôturé ce mardi accueillera ses festivaliers jusqu’au 31/01/2015 et peut déjà se targuer d’une hausse de sa fréquentation. Jouant le jeu de refermer symboliquement l’édition sur une cérémonie, les organisateurs ont dévoilé un palmarès singulier puisque l’ensemble des films programmés ont été récompensés.

Le festival du film qui dérange n’est pas peu fier d’annoncer, malgré la suspension de 72 heures qui l’a frappé, une augmentation de fréquentation de plus de 20 % par rapport à 2014. Rien que pour sa clôture, ce 27/01, 4 salles ont du être ouvertes « tant la demande des festivaliers est forte » pour WHIPLASH de Damien Chazelle. Le film, vainqueur de Sundance l’an dernier, a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en mai et est aujourd’hui l’outsider des nominations aux Oscars où il concourt dans 5 catégories.

Afin de permettre au public du festival de voir les films qui n’ont pu être projetés pendant les 72 heures de la fermeture du Complexe Imagix sur décision de police, les organisateurs du Ramdam festival ont établi une programmation qui s’étalera du 28/01 au samedi 31 /01 à Tournai. Les votes du prix du public et du jury de la presse seront communiqués ensuite.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Palmarès – ou l’entièreté de la programmation :

Le prix du film le plus dérangeant dans la catégorie fiction :

  • THE DARK HORSE de James Napier Robertson
  • HERMOSA JUVENTUD de Jaime Rosales
  • DURAK ( The fool ) de Yuriy Bykov
  • THE MAJOR de Yuriy Bykov
  • BLIND d’Eskil Vogt
  • THE VOICES de Marjane Satrapi
  • HOPE de Boris Lojkine
  • MELODY de Bernard Bellefroid
  • YOU’RE NOT YOU de George C. Wolfe
  • 52 TUESDAYS de Sophie Hyde
  • RELATOS SALVAJES de Damián Szifron
  • WHIPLASH de Damien Chazelle

Le prix du film le plus dérangeant dans la catégorie documentaire :

  • THE ESSENCE OF TERROR d’Andreas Rochsén
  • LES INSOUMISES d’Éric Guéret
  • GUERRES ET CRIMES DE GUERRES de Jean-Marc Turine
  • THIS IS MY LAND de Tamara Erde
  • LES ENFANTS DES NUAGES, DERRIERE LA COLLINE d’Alvaro Longoria
  • LA NEF DES FOUS d’Éric D’Agostino et Patrick Lemy
  • WAITING FOR AUGUST de Teodora Ana Mihai
  • L’URGENCE DE RALENTIR de Philippe Borrel
  • EN QUETE DE SENS de Nathanael Coste et Marc de La Ménardiere

Le prix du film le plus dérangeant dans la catégorie rétrospective :

  • TRAINSPOTTING de Danny Boyle
  • FUNNY GAME de Michael Haneke
  • THEY KILL HORSES, DON’T THEY de Sidney Pollack
  • PATH OF THE GLORY de Stanley Kubrick
  • LE PANTALON d’Yves Boisset
  • LE JUGE FAYARD DIT LE SHERIF d’Yves Boisset

Le prix du film le plus dérangeant dans la catégorie Ramdam de l’année :

RamDam 2015 Logo neutrePlus d’informations : www.ramdamfestival.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>