4# Ramdam

On 14/01/2014 by Nicolas Gilson

Du 21 au 28/01, Tournai accueille la 4è édition du RAMDAM, le festival du film qui dérange. Bien que jeune l’événement a trouvé sa vitesse de croisière et propose une programmation composée de long-métrages tant de fiction que de documentaire et des ateliers : Des films inédits ou en avant-première mais aussi deux rétrospectives – dont l’une parrainée par Gérard Depardieu. Le court-métrage est pour sa part célébré en amont du festival, le 18/01 à Ath lors d’une soirée spécifique.

DALLAS-BUYERS-CLUB

Du côté des fictions, outre a présentation en avant-première de DALLAS BUYERS CLUB de Jean-Marc Vallée (film d’ouverture) et de UGLY d’Anurag Kashyap, le Ramdam propose de découvrir les deux volumes de NYMPHOMANIAC de manière consécutive et ce, cerise sur le gâteau, en présence de le révélation du film, Stacy Martin. Deux films belges sont également au programme : POST-PARTUM de Delphine Noëls et DE BEHANDELING de Hans Herbots. Côté inédit, le film canadien de Jason Buxton BLACKBIRD et KRIEGERIN de l’Allemand David Wnendt.

Les huit documentaires sélectionnés proposent d’aborder des sujets aussi interpellants que varié à l’instar de A CIEL OUVERT qui appréhende le quotidien d’enfants psychologiquement et socialement en difficultés, de SUPER TRASH qui met en scène le réalisateur qui décide de s’installer dans une décharge ou de THE ACT OF KILLING qui aborde la réalité actuelle en Indonésie où, 45 ans après le massacre de plus d’un million d’opposants, les victimes ont du mal à parler et les bourreaux s’épanchent sans crainte.

Comme annoncé à la fin du mois d’octobre, Gérard Depardieu a participé à l’élaboration de la rétrospective en portant ses choix sur trois films de Bertrand Blier. A l’instar de la programmation des VALSEUSES, de PREPAREZ VOS MOUCHOIRS et de TENUE DE SOIREE, celles de MAITRESSE de Barbet Schroeder et de L’ULTIMA DONNA de Marco Ferreri permettront de redécouvrir l’acteur dans des rôles qui ont marqué les esprits. A ces titres s’ajoute SALO OU LES 120 JOURS DE SODOME de Pier Paolo Pasolini.

Les quatre titres des « Ramdam de l’année » composent un coup de projecteur sur les films belges « qui dérangent » qui sont sorti en 2013 à savoir LA MARCHE de NAbil Ben Yadir, BROKEN CIRCLE BREAK DOWN de Felix Van Groeningen, HET NOVIS de Jan Forheyen et LA VIE D’ADELE d’Abdellatif Kechiche.

Du côté des ateliers, le festival propose à nouveau un focus sur l’architecture, s’intéresse au cinéma indien, questionne le rôle des gsm dans l’avenir du cinéma et propose également, pour la première fois, une séance dédiée aux enfants avec le projection du VILAIN PETIT CANARD de Garri Bardine.

Nymphomaniac-vol1-illustration-projection-Seligman-Stacy-Martin

Programme complet et horaires : www.ramdamfestival.be

logo-ramdam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>