31# BIFFF : un retour gagnant ?

On 30/03/2013 by Nicolas Gilson

Après six éditions sur le site de Tour & Taxi, le Brussels International Fantastic Film Festival (BIFFF) retrouve le centre ville de Bruxelles et des conditions de projections dignes de ce nom. En s’installant à Bozar pour sa 31 ème édition (et les futures), le festival voit trois salles s’ouvrir à sa programmation auxquelles s’ajoutent celles de la Cinematek – partenaire avec lequel le BIFF développe sa collaboration. Du 2 au 13 avrils ce sont quelques 13 avant-premières mondiales et internationales, 16 premières européennes et 66 premières belges au programme !

Kiss of the Damned - Xan Cassavettes

Un nouveau départ

Après quelques années excentré en un lieu peu propice aux projections mais ouvert à ses très nombreuses activités, le BIFFF débarque dans un bâtiment classé et classieux père de contraintes et de contrastes… Si cela est de très bonne augure pour la diversité de la programmation (l’augmentation du nombre de salles permet aux organisateurs de varier et d’étoffer leur sélection – maintenant projetée dans des salles majoritairement prévues à cet effet), le prestige-même du festival (une collaboration avec Bozar est source de valorisation) et l’attrait du public (sauf peut-être pour les adeptes de la voiture qui regretteront rapidement le parking de Tour & Taxi), ce changement de lieu inquiète et enchante tout à la fois les fanatiques de l’évènement.

Quelle est la liberté donnée aux organisateurs pour investir un prestigieux espace classé ? Comment cette rencontre entre deux univers pour le moins codés va-t-elle s’organiser ? Autant d’interrogations qui sont sources d’excitation ! Et pour le découvrir, une solution : s’y rendre !

La programmation

En ouverture, BYZANTIUM un film de vampires réalisé par Neil Jordan, le réalisateur d’ENTRETIEN AVEC UN VAMPIRE – c’est son argument de vente (distribué par Cinéart, la sortie est prévue le 26/06). Autre film programmé dès le premier soir (une première !), THE IMPOSTER, un captivant documentaire qui tient du thriller (distribué par Imagine Films, la sortie est programmée au 17/04). Pour la clôture, il faudra également poser un choix entre STOKER de Chan-wook Park (distribué par la 20th Century Fox, en salles le 01/05) et THE BRASS TEAPOT de Ramaa Mosley (dont la sortie n’est, pour le moment, pas programmée en Belgique).

13 avant-premières mondiales et internationales, 16 premières européennes, 66 premières belges …. Courez chez votre pharmacien, achetez des vitamines !

13 films en compétition internationale parmi lesquels KISS OF THE DAMNED réalisé par Xan Cassavettes qui signe ici un film très différent de ceux de son père ou de son frère. A noter que seuls les droits d’un film de cette section ont été acquis en Belgique (UPSIDE DOWN de Juan Solanas avec Kirsten Dunst et Jim Sturgess sera distribué par Belga dès le 01/05).

Côté enfant de/frère de, la section 7th Orbit présentera le film ANTIVIRAL de Brandon Cronenberg ainsi que MARS & AVRIL de Martin Villeneuve. La sélection éclectique et électrisante de cette section est également composée de 13 long-métrages parmi lesquels le décevant BIANCANIEVES de Pablo Berger et la coproduction belge VANISHING WAVES de Kristina Buozyte sont achetés en Belgique (le premier distribué par uDream sortira en pompe le 10/04, le second, acquis par la CNC, n’a pas de date de sortie prévue). Autre coproduction belge de la section, ABRACADABRA, réalisé par Lucile Desamory, est présenté comme « Alice au Pays des Merveilles, revu par Lynch et l’Abbé Pierre » – tout un programme !

7 thrillers seront en compétition dans la section spécifiquement dévolue au genre. L’occasion de découvrir PIETA DE kim Ki-Duk, Lion d’Or 2012 ! La compétition Méliès comptera pour sa part cette année 8 productions dont l’une, EARTHBOUND, présente un pitch formulé avec emphase « Un puceau intergalactique veut composter son ticket intime pour sauver sa planète ».

Après le FIFF de Namur, le BE Film Festival ou encore le festival de Moustier, et à l’heure de sa sortie, AU NOM DU FILS de Vincent Lannoo sera également au programme de cette 31 ème édition du BIFFF. Comme de coutume une compétition de court-métrages permettra de découvrir la vitalité de la production belge (avec également un alléchant programme hors-compétition). - le cinéma belge au BIFF : Cliquez ICI -

A chaque section, son jury ! Celui de la compétition officielle sera présidé par le réalisateur anglais Joffé Roland et composé de Frédéric Fonteyne, Marina Anna Eich, Iain Softley et Rachel Talalay.

BIFFF2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>