14# Pink Screens : Bouleversez les Normes

On 24/09/2015 by Nicolas Gilson

Le Pink Screens, le Festival du Film Queer de Bruxelles, qui prend chaque année ses quartiers au Cinéma Nova aura lieu du 12 au 21/11/2015. Ce sera une nouvelle fois l’occasion de bouleverser les représentations normées et les cases établies, de s’évader et de faire la fête aux genres et aux sexualités à travers plus de 80 films.

Pour l’heure seuls les films d’ouverture et de clôture (par paire pour mieux exploser les binarités) ont été dévoilés :

Ouverture

A_ESCONDIDAS_PKS_2015A ESCONDIDAS (Hidden Away) de Mikel Rueda
Espagne – 2014 – Fiction – 88 min

Ibrahim vit depuis quelques années en Espagne. Il y rencontre Rafa, jeune collégien du coin, mal à l’aise avec ses copains. Les deux ados s’apprivoisent et passent de plus en plus de temps ensemble. Découvrant par hasard qu’il va être renvoyé au Maroc, Ibrahim n’a plus qu’une seule idée en tête: fuir et donc laisser derrière lui Rafa pour qui il éprouve des sentiments de plus en plus singuliers. Le film s’approche au plus près de la fragilité ressentie à l’adolescence tout en dénonçant avec force la situation des réfugiés en Europe, thème d’une acuité brûlante en ces temps incertains.

SUMMER_OF_SANGAILE_PKS_2015SUMMER OF SANGAILE d’Alanté Kavaïté
Lutuanie / France – 2015 – Fiction – 90 min

Au bord d’un lac de Lituanie, Sangailé rêve d’aviation et de loopings, d’envolées qu’elle n’ose réaliser: son vertige l’en écarte. Le temps s’écoule entre ennui, scarifications et petites baises sans conviction. Quand elle rencontre l’extravertie Auste, pleine d’assurance et d’imagination, Sangailé est fascinée et se laisse bien volontiers entraîner, y gagnant un sentiment de bonheur et de sécurité jamais éprouvé avant. Une chronique qui sent bon le foin coupé, teintée d’échappées poétiques et féériques, à la fois fragile et séduisante qui a reçu le prix de la réalisation au festival de Sundance 2015.

Clôture

DAS_ZIMMERMÄDCHEN_LYNN_PKS_2015DAS ZIMMERMADCHEN LYNN (The Chambermaid Lynn) d’Ingo Haeb
Allemagne – 2014 – Fiction – 90 min

Maniaque de la propreté, Lynn, femme de ménage dans un hôtel, a une relation sans passion avec son patron, n’est pas proche de sa mère et raconte n’importe quoi à son psychologue. Elle développe la manie de se coucher sous les lits des clients en vue de percer leurs secrets. Elle fait ainsi la connaissance de Chiara, une prostituée spécialiste du sadomasochisme. Sa vie terne et rangée va s’en trouver chamboulée au point de tomber amoureuse de la troublante dominatrice. Un film vibrant et dérangeant sur la passion, l’obsession mais aussi sur l’aliénation.

AMOR_ETERNO_PKS_2015AMOR ETERNO (Everlasting Love) de Marçal Florés
Espagne – 2015 – Fiction – 70 min

Dans une forêt où tous les fantasmes prennent vie, Carlos, un professeur d’âge mûr croise le regard d’un de ses élèves, Toni. L’homme aime les plans sans lendemain dont il se vante auprès de son collègue, un hétérosexuel curieux mais timoré, qui n’ose pas s’aventurer au coeur du jardin des délices. Un jour, inventant un prétexte, Toni se fait raccompagner par Carlos et celui-ci l’emmène… au septième ciel. Malgré le refus de Carlos de le revoir, Toni est persuadé d’avoir trouvé en lui « l’amour éternel ».

Pink Screens 2015 affiche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>