10 # Pink Screens

On 31/10/2011 by Nicolas Gilson

La 10ème édition du Pink Screens Film Festival se tiendra du 10/11 au 19/11 au cinéma Nova à Bruxelles – ainsi qu’à l’Arenberg et à Congrès. « Dix jours pour prendre d’assaut et déconstruire les binarités : femmes/hommes, masculin/féminin, homo/hétéro, gouines/pédés, trans/bio… »

« Audacieux et subversif, le Pink Screens aborde avec curiosité, franchise et humour les questions de genres et de sexualités. Organisé par l’asbl Genres d’à côté, le festival envisage les théories et thématiques queer avec un regard cinéphile et qui se veut explorateur de cinématographies originales et sans tabou. »

Comme de coutume, après un drink de bienvenue et l’ouverture des expositions, le festival entamera les festivités avec deux films : ROMEOS de Sabine Bernardi et CIRCUMSTANCE de Maryam Keshavarz en présence de l’actrice Sarah Kazemy. Festivités car le Pink Screens se veut non compétitif et célèbre les différences.

En partenariat avec Europalia.Brasil, le Pink Screens propose cette année une sélection de films brésiliens queer parmi lesquels PIXOTE d’Hector Babenco qui sera présent lors de la projection du film à l’Arenberg (15/11).

Si le festival fait cette année la part belle au rebel-le-s, il permet de découvrir James Franco sous un autre jour avec la présentation des ses long-métrages inédits MY OWN PRIVATE RIVER (12/11) et SAL (13/11). La parentalité est pluriellemet abordée notamment dans les films FJELLET de Ole Giaever (12/11) et AUF DER SUCHE de Jan Krüger (17/11) remarqués à la dernière Berlinale. Le sentiment amoureux est mis en question avec le superbe WEEKEND d’Andrew Haigh (11/11), film qui depuis sa première au New Fest séduit les festivaliers de par le monde, ou encore 80 EGUNEAN de Jon Garaño et José Maria Goenaga (18/11). Désir et répulsion sur fond d’homophobie sont mis en scène dans le sublime IL PRIMO GIORNO D’INVERNO de Miko Locatelli (16/11).

Le festival propose quelques 24 long- et 54 court-métrages, tous inédits ou en avant-première – à l’exception de PIXOTE -, et nombreuses sont les thématiques abordées !

Pour la première fois le Pink Screens organise des séances scolaires avec notamment les reprises de TOMBOY de Céline Sciamma et de BEAUTIFUL THINGS de Hettie Macdonald. En outre deux décentralisations sont à épignler : CIRCUMSTANCE à Liège au cinéma Sauvenière (15/11) et WEEKEND à Charleroi au cinéma Le Parc (17/11).

Informations et programme détaillé : www.pinkscreens.org

Comments are closed.